Tourist Information Guide

Accessibilité pour les Personnes Déficientes à Barcelone

Page Content

Article soumis par le visiteur du site Helen Clayton, Royaume-Uni, 13 Février 2006

Comme d'habitude, je stressais à l'idée des problèmes qu'il y a à s'habituer à une ville inconnue, mais nous n'aurions vraiment pas dû nous faire de souci.

Mon mari avait amené son petit scooter électrique à Barcelone avec lui et il s'avéra d'un secours inestimable. Les trottoirs avaient presque toujours une rampe, même dans le vieux Barri Gòtic et traverser les routes embouteillées était simplement affaire d'attendre la « lumière verte » qui venait automatiquement au bout de quelques minutes.

Pour la première fois en 20 ans mon mari est monté dans un bus, la rampe descend doucement au niveau du sol et permet ainsi un accès facile.

La plupart des bars et cafés authentiques avaient une petite marche ou une rampe et s'il y avait le moindre problème les gens étaient plus qu'heureux de rendre service. Le nouveau quartier du front de mer avec la Rambla del Mar était accessible, de même que la majeure partie du quartier de l'Eixample au dessus de la Plaça Catalunya.

Barcelone était de loin la ville la plus accessible que nous ayons visité en Espagne et nous envisageons d'y retourner plus souvent tant c'était un plaisir de séjourner dans un site tellement plein d'histoire et à la fois avec tant d'énergie innovatrice.

Je dois dire que le scooter a attiré un tas de regards franchement curieux mais cela ne nous a pas dérangés - et après avoir poussé un fauteuil roulant dans plusieurs villes, c'était un agréable changement de ne pas avoir à me soucier d'un nouveau problème au dos !

Nous n'avons pas essayé le Park Güell mais nous avons profité d'un grand nombre d'autres découvertes et il était rare que son handicap exclua mon partenaire de quoi que ce soit.

Dans un musée le personnel autorisait même l'accès aux toilettes du personnel. Un agent de la sécurité a porté mon mari hors du scooter et dans leur chaise roulante adaptée avec un grand soin et beaucoup de patience.

Les conducteurs de taxis ont refusé mon aide et chargé le scooter dans leurs taxis, puis bondi pour le retrouver et le disposer près d'une zone plane lorsque nous atteignions nos destinations.

Le fait que mon mari parle espagnol a beaucoup aidé, mais de façon générale, je pense que Barcelone est une ville qui fait de son mieux pour être aussi arrangeante que possible. J'ai adoré et je peux la recommander chaudement (après une recherche soigneuse des hôtels et services de chambres pour personnes déficientes).

Note de l'Editeur: Merci Helen de nous avoir envoyé votre témoignage. De nombreuses personnes visitant Barcelone bénéficieront de votre expérience et de votre retour.


Retour en Haut de la Page